Une question

Pieds de levage pour stands d'expo : Tout ce qu'il faut savoir !

Les pieds de levage sont l'accessoire idéal pour monter un stand d'exposition avec éclairage et sonorisation sans efforts sur le site de l'évènement.

Publié le 05 Novembre 2018 par | MONTAGE STRUCTURE ALU, ASSEMBLAGE STAND EXPOSITION, INSTALLATION PONT LUMIÈRE, LEVAGE STRUCTURE SONO


Pieds de levage pour stands d'expo : Tout ce qu'il faut savoir !
Pied élévteur T-200PA Fantek pour montage de stand en structure alu
Vous hésitez entre plusieurs modèles de pied de levage ou élévateur, à câble ou à crémaillère ? Charge maximale, utilisation, marques principales (Fantek, Goliath, Mobil Truss et les autres...) : Levenly fait le point avec ce guide complet. Vous y trouverez tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter le votre !

Un pied de levage, pour quoi faire ?


Les pieds de levage abordés dans cet article vous permettront de monter et de démonter tous types de structures alu : ponts, grills suspendus ou autoportés, arches... Leur avantage principal est d'économiser votre force physique sur l'installation du stand. Ils permettent un montage plus rapide et plus facile, pour vous consacrer à des tâches plus importantes.

En effet, les structures alu peuvent être relativement lourdes. Avec un poids de 2 à 7 Kg par mètre en fonction des modèles, on peut vite atteindre des gabarits importants. Dès qu'une structure atteint plusieurs mètres de long, le pied de levage devient indispensable pour monter un stand sur un salon, un showroom, une foire d'exposition, etc... Par sa polyvalence, il est aussi utilisé pour des installations fixes et professionnelles de toutes sortes.

En effet, il permet de monter une structure à une hauteur de 3 à 7 mètres, et peut soulever jusqu'à 1 tonne de matériel ! Dans ces cas, on combine plusieurs pieds de levage, chacun avec une capacité de plusieurs centaines de kilos. Les charges maximales s'additionnant, on arrive à monter des charges très élevées sur des évènements d'envergure.

Les usages sont multiples : les pieds élévateurs peuvent monter tous types de structures, en installation fixe ou temporaire. Pont de structure, grill suspendu au plafond, cadre supérieur d'un grill autoporté : il suffit de placer un pied de levage à chaque extrémité, puis de monter la structure en quelques minutes, comme dans la vidéo ci-dessous.



Enfin, attention à ne pas confondre les pieds de levage avec les pieds d'éclairage pour projecteurs ! Ces derniers sont exclusivement conçus pour lever quelques projecteurs tout au plus, et sont donc beaucoup moins puissants. Ils se contentent de monter des charges de quelques dizaines de kilos.

Surélever un line array avec un pied de levage élévateur


En plus des structures métalliques, certains prestataires utilisent ces pieds de levage pour monter un line array (une série d'enceintes empilées, souvent utilisées pour sonoriser d'importants concerts). Cependant, il faut être très prudent : la concentration du poids nécessite de bien calculer la charge maximale, et surtout son orientation, qui risque de faire courber la fourche, d'endommager le pied ou de le faire basculer. Pour les line array les plus imposants, on conseille donc des pieds de levage à fourche équipés de jambes de forces et de stabilisateurs, comme le Fantek FT6033.

Pieds de levage pour stands d'expo : Tout ce qu'il faut savoir !
Pied élévateur T-200 PA pour le montage d'un grill autoporté en structure alu

Poids de charge : le principale critère de choix du pied de levage


Chaque pied de levage est associé à un poids de charge maximal. En combinant plusieurs pieds, les charges maximales s'additionnent. Par exemple, pour monter une structure métallique de 400 Kg, on considère qu'il faut deux pieds de levage de 250 Kg chacun. Cela permet d'avoir une marge de sécurité.

Un poids trop important présente plusieurs risques : il peut endommager le système interne de treuil, provoquer des accidents, ou dans le meilleur des cas, déclencher le système de blocage de sécurité, rendant impossible le levage.

Si vous choisissez de fixer du matériel à votre structure avant de la lever (ce que l'on recommande pour des raisons de facilité), il faut bien entendu prendre en compte le poids de projecteurs et/ou des enceintes dans le calcul de la charge à lever.

En général, les pieds de levage sont la solution préférentielle pour lever des structures allant de 100 Kg à 1 tonne. Pour ces derniers, on a recours aux modèles les plus robustes, comme le FT6860 de Fantek. Seul, il est capable d'aller jusqu'à 600 Kg en levage. Pour aller plus loin, pour les plus grandes scènes, on fait appel aux "towers", des systèmes de structure complexe intégrant un moteur de levage.

Charge de levage ou Charge de maintien ?


Attention, les pieds de levage à fourches mentionnent deux charges admissibles sur leur fiche produit : charges admissibles de levage et charges admissibles de maintien. C'est le premier qu'il faut évidemment prendre en compte pour savoir quelle est la charge maximale que vous pourrez élever. A titre d'exemple, le FT7045 de Fantek peut supporter 450 Kg en levage, ou 515 Kg en maintien.

Les autres critères de choix du pied de levage


Hauteur


Chaque pied est associé à une hauteur maximale, généralement comprise entre 2m et 6m selon les modèles. Au-delà, on aura recours à des engins spécialisés (de type Fenwick) pour atteindre les points encore plus élevés.

Câble ou crémaillère ?


Il existe deux types de mécanismes de levage associés aux pieds :

  • à crémaillère

  • à câble



C'est le système à câble qui équipe la plupart des modèles, comme le T101B de Fantek. Le câble s'enroule au moyen d'une manivelle et d'un treuil qui actionne l'élévation. Les câbles sont souvent en acier, ce qui les rend très robustes, mais pas dénués d'inconvénients : il arrive que le mécanisme se grippe, se rompe, ou occasionne des échardes.

Les systèmes à crémaillères sont brevetés et équipent principalement les pieds de levage de la marque Goliath (comme le Pro 5200 ou le Pro 4500). Ce type de mécanisme est plus confortable à l'utilisation : il est plus précis en montée comme en descente et nécessite encore moins d'efforts pour être actionné. Il génère aussi moins de frottement dans le mécanisme interne. Cependant, à charge de levage identique, il est sensiblement plus cher, ce qui est compensé par une durée de vie plus longue.

La sécurité


Il est fortement recommandé d'opter pour un modèle certifié par un label de sécurité du type TUV Nord, et en adéquation avec les normes de sécurité européennes. C'est l'assurance d'un montage en toute sécurité sur vos évènements, dans la mesure où vous respectez le tableau de charge maximale supportée par le pied élévateur.

En option, chaque pied peut être équipé de son propre système de sécurité ALS : il s'agit d'un "security lock system", ou système de blocage de sécurité. Si le poids est trop important, le mécanisme débraye et se bloque, évitant l'accident.

La fixation au sol est essentielle pour assurer un levage sécurisé. Le trépied est-il facile à fixer ? Est-il composé d'un seul pied amovible ou de plusieurs ? C'est capital pour stabiliser le pied de levage et éviter la bascule. Vérifiez que votre modèle possède une bulle de niveau pour garantir une pose stable avant le montage de charge.

Les prix


Les modèles sélectionnés par Levenly vous proposent un excellent rapport qualité/prix, pour des pieds de levage fiables et robustes en toute circonstance. Les modèles basiques affichent des tarifs compris entre 200 € et 1000 €. Quand aux pieds élévateurs, plus massifs (comme le Fantek T116), leur prix peut généralement aller de 2500 € à 5000 €.

Pieds de levage pour stands d'expo : Tout ce qu'il faut savoir !
Pied à fouche pour maintenir en hauteur un Line Array, le FT6860 de Fantek

Les accessoires : fourches ou supports de levage


Tout en haut du pied de levage, un support s'occupe du contact avec la structure métallique. Celui-ci est généralement fourni, mais il est possible d'en acheter un autre pour rendre son pied encore plus polyvalent.

Les deux types les plus courants sont les supports de levage en Té ou en fourche. Ce dernier modèle est plus courant et permet de ne pas se compliquer la tâche : la fourche s'intercale dans la structure et la soulève de façon simple et rapide.

Le support en Té permet de fixer la structure avant de la monter. Attention à disposer du bon support correspondant au gabarit de votre structure métallique, en 220mm, 290mm, 400mm (comme le support PF80102 de Goliath), ou autres.

Vous souhaitez vous équiper en pied de levage et vous avez encore des questions pour choisir le meilleur modèle ? N'hésitez pas à nous contacter via cette page pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé et faciliter le montage de vos stands d'expo.

Pied élévateur Fantek pour le montage d'un stand en structure Alu
Pied élévateur Fantek pour le montage d'un stand en structure Alu


Les articles sur le même sujet ou complémentaires

Comment réussir son stand d'exposition ?
Le stand d'exposition est un outil capital pour se démarquer lors d'un salon professionnel. Quelques jours par an, il revêt une importance particulière pour de nombreux exposants. Structure alu, ...

Lire l'article

[Vidéo] Comment monter un stand d'exposition avec des pieds de levage
Cette vidéo vous explique comment monter facilement une structure en alu de 5m de long, à deux, en utilisant des pieds de levage.

Lire l'article

Comment choisir sa structure de scène en aluminium ?
Les structures en aluminium sont devenues incontournables dans un grand nombre de situations. Flexibles, elles se composent d'éléments standardisés faciles à assembler : embases, poutres, ...

Lire l'article